Hôpital Maisonneuve-Rosemont Université de Montréal

Lymphome de Hodgkin

Facteurs pronostiques

Nombre de facteurs % FFP à 5 ans
0 84
1 77
2 67
3 60
4 51
≥ 5 42

Indications d’auto-greffe

  1. 1ière rémission complète
    Il n’y a pas d’indication de greffe
  2. 1ière rémission partielle
    Greffe si preuve histologique de maladie persistante (PET scan positif insuffisant)
  3. Réfractaire primaire
    Greffe après une 2e ligne de chimiothérapie pour tenter d’obtenir une rémission partielle
  4. Récidive
    Greffe après une 2e ligne de chimiothérapie pour tenter d’obtenir ≥ rémission partielle
  5. Réfractaire à une 2e ligne de chimiothérapie
    • Greffe si bon état général (ECOG 0-1) et fonctions hépatique, rénale, cardiaque et pulmonaire adéquates
    • Si âge < 55 ans et donneur HLA identique apparenté, allogreffe non myéloablative à envisager post autogreffe si état général et fonctions hépatique, rénale, cardiaque, et pulmonaire le permettent

Age pour autogreffe

Indications d’allogreffe

  1. Indications
    • Collecte de cellules souches inadéquate
    • Récidive post autogreffe si
      1. maladie en RC ou RCu (RC non confirmée = masse résiduelle ≥ 1.5cm mais on pense que tissus cicatriciels; idéalement un PET scan peut être fait pour départager mais on ne retardera pas la greffe en attente d’un PET scan)
      2. RP et durée de RC post autoGMO ≥ 12 mois
      3. ECOG 0-1 avec fonctions rénale, hépatique, cardiaque, pulmonaire adéquates
      4. à noter que s’il y a une infiltration médullaire, une autogreffe et non une allogreffe est recommandée
    • Patient réfractaire à la chimiothérapie de rattrapage pré autogreffe : sera éligible pour une allogreffe apparentée d’intensité réduite en consolidation post autogreffe si âge < 55 ans, donneur HLA identique apparenté, bon état général et fonctions hépatique, rénale, cardiaque, et pulmonaire adéquates.