Hôpital Maisonneuve-Rosemont Université de Montréal

Les recherches porteuses

Les thématiques de recherche liées à la greffe de CSH

La recherche autour de la greffe de cellules souches hématopoïétiques est en pleine effervescence. Le Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, auquel sera bientôt rattaché le Centre d’excellence en thérapie cellulaire, s’active d’ailleurs à résoudre diverses problématiques liées à la greffe de cellules souches.

Parmi ces problématiques, on retrouve :

Il s’agit donc de manipuler le greffon pour optimiser les bénéfices de la greffe.

Mais comment « manipuler » un greffon ? Il faut savoir qu’un greffon est constitué de différents éléments : on retrouve bien sûr les cellules souches hématopoïétiques, mais aussi des globules blancs (lymphocytes T, lymphocytes B, macrophages, etc.) et d’autres types de cellules comme les cellules mésenchymateuses.

Chacune de ces cellules ont un rôle important à jouer, que se soit dans l’acceptation du greffon par le receveur, dans la transformation des cellules souches en cellules sanguines matures, dans l’élimination des cellules tumorales ou dans la réponse immunitaire globale.

Pour chaque problématique, des découvertes majeures réalisées à l’HMR ont permis d’améliorer l’efficacité des greffes de CSH.

Et les recherches se poursuivent…